Accueil du site > Publications > Les actes des Congrès archéologiques de France > Monuments de la Manche. Châteaux et fortifications du Cotentin

Monuments de la Manche. Châteaux et fortifications du Cotentin

Souscription prolongée jusqu’au 20 août 2021

"Monuments de la Manche. Châteaux et fortifications du Cotentin)"

coordination scientifique : Gilles Désiré dit Gosset

Volume d’environ 400 pages, 22 x 27 cm, 365 illustrations en noir et blanc et en couleurs (ISBN : 978-2-901837-93-0)

Bulletin de souscription à télécharger

Offre de souscription
prolongée jusqu’au 20 août 2021

Prix de souscription port compris 40 €
Prix de vente hors frais de port à partir du 1er septembre 2021 : 45 €

Pour commander le volume au tarif de souscription :
1- Compléter le bulletin de souscription à télécharger ICI
2- Renvoyer ce bulletin à la Société Française d’Archéologie, 5 rue Quinault, 75015 Paris
3- Effectuer le règlement :

- par chèque à l’ordre de la Société Française d’Archéologie (SFA) à envoyer à la SFA avec le bulletin de souscription (ci-dessus)
- par virement bancaire (Euros) : coordonnées bancaires figurant sur le bulletin de souscription (ci-dessus)
- par carte bancaire sur le portail HELLOASSO : cliquer ICI

Présentation

Le Cotentin, ce pays du bout du monde délimité par la mer sur trois côtés, possède un patrimoine maritime de premier ordre. Si les tours de La Hougue et de Tatihou, inscrites au Patrimoine mondial de l’humanité depuis 2008, sont bien repérées, il n’en est pas de même de l’ensemble exceptionnel d’infrastructures créées par la Marine nationale depuis la fin du XVIIIe siècle pour protéger la rade artificielle de Cherbourg, qui fut longtemps la plus grande du monde. L’arsenal, les forts de Querqueville, de la digue ou de l’île Pelée, mais aussi la résidence du préfet maritime ou l’hôpital de la Marine sont autant de réalisations liées à cette histoire.
Bien d’autres ouvrages défensifs ont été érigés dans cette région où s’affrontèrent de nombreux belligérants depuis le Moyen Âge jusqu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Les châteaux de Bricquebec et Saint-Sauveur-le-Vicomte, ou d’autres constructions plus modestes comme la Cour de Garnetot, témoignent encore d’une architecture militaire ancienne. Terre de manoirs devenus demeures de plaisance au fil des siècles, le Cotentin offre également des spécimens remarquables de constructions civiles : la Renaissance y est illustrée aux Galleries de Bricquebec comme à Tourlaville, et le début du XVIIe siècle vit s’épanouir une véritable « école cotentinaise » dont on peut observer les caractéristiques à la Cour de Saint-Martin-le-Hébert. L’âge classique ne fut pas en reste à Flamanville, Saint-Pierre-Église ou Carneville, tandis que le XIXe siècle dota ces demeures de somptueux jardins à l’anglaise, comme à Nacqueville. Sur cette parure de châteaux dont s’enorgueillit la presqu’île flotte encore l’ombre de Gilles de Gouberville, d’Alexis de Tocqueville et de Jules Barbey d’Aurevilly.
Au travers de nombreuses monographies d’édifices inédites et richement illustrées, le 178e congrès archéologique de France vous invite à découvrir ces trésors méconnus de l’architecture militaire et civile du nord du département de la Manche.

Sommaire

Introduction, par Gilles Désiré dit Gosset

Le Cotentin, forteresse maritime

« Saint-Vaast-la-Hougue, les tours de Tatihou et La Hougue », par Annick Perrot
« Saint-Vaast-la-Hougue, les travaux de restauration de la porte aux Dames », par François Jeanneau
« Cherbourg, la rade fortifiée », par Magali Lachèvre
« La toile commémorative de la visite de Louis XVI à Cherbourg », par Gilles Désiré dit Gosset
« Cherbourg, le fort de Querqueville », par Magali Lachèvre
« Cherbourg, le fort de l’île Pelée », par Magali Lachèvre
« Cherbourg, l’arsenal », par François Zoonekyndt
« Cherbourg, l’abbaye du Vœu », par Jacqueline Vastel
« Les institutions militaires et l’urbanisme cherbourgeois », par Stéphane Allavéna
« Cherbourg, la résidence du préfet maritime », par Stéphane Allavéna
« Cherbourg, l’hôpital maritime », par Stéphane Allavéna
« Écausseville, le hangar à dirigeables », Christophe Batard

Châteaux et manoirs du Cotentin

« Bricquebec, le “vieux château” : ouvrages de l’enceinte et tour maîtresse », par Christian Corvisier
« Bricquebec, la grande salle du “vieux château” : un ensemble palatial à reconsidérer »par Judicaël de La Soudière-Niault
« Saint-Sauveur-le-Vicomte, le château », par Jean Mesqui
« Saint-Martin-le-Hébert, le manoir de La Cour et la Renaissance néo-médiévale en Cotentin », par Nicolas Lecervoisier
« Rauville-la-Place, le manoir de Garnetot », par Gaël Carré et Julien Deshayes
« Urville-Nacqueville, le manoir de Dur-Écu », par Philippe René-Bazin et Julien Deshayes
« Bricquebec, le château des Galleries », par Étienne Faisant
« Tourlaville, le château », par Étienne Faisant
« Urville-Nacqueville, le château de Nacqueville », par Bruno Centorame
« Tocqueville, le château », par Gilles Désiré dit Gosset
« Flamanville, le château », par Marc Sanson
« Saint-Pierre-Église, le château », par Sophie Poirier-Haudebert
« Carneville, le château », par Axel Lefranc

haut de page