Monuments de Charente-Maritime

Monastères en Saintonge

Société Française d’Archéologie

Congrès Archéologique de France
177e session, 2018

Monuments de Charente-Maritime

Monastères en Saintonge

Coordination scientifique : Christian Gensbeitel

400 pages, environ 350 illustrations en noir et blanc et en couleurs Paris, 2020, volume broché 22 x 27 cm
ISBN : 978-2-901837-86-2

Prix de vente en librairie : 49 €

Comment acheter ce numéro ?

L’ouvrage est disponible à partir de novembre 2020 auprès de la librairie PICARD & EPONA :

Pour le commander, rendez-vous sur la page du site de vente en ligne de la librairie Picard en cliquant sur ce lien.
Ou adressez-vous directement à la Librairie Picard :
Picard & Epona
62, avenue de Saxe
F-75015 Paris
T. 01.43.26.40.41
contact@librairie-picard.com

Retrouvez les publications de la S.F.A sur le site de la librairie Picard en cliquant ICI.

Présentation, par Christian Gensbeitel

Si la réputation de la Charente-Maritime n’est plus à faire en matière d’art roman, le 177e Congrès de la Société française d’archéologie a permis d’aborder le riche patrimoine religieux de l’ancien diocèse de Saintes sous l’angle inédit des établissements monastiques et conventuels, en partenariat avec plusieurs sites rassemblés au sein du réseau Abbatia. Cette thématique se justifiait pleinement dans une région qui possédait au Moyen Âge un tissu très dense de communautés monastiques ou canoniales, développé principalement au cours des XIe et XIIe siècles. Malgré les destructions des guerres de Religion, beaucoup conservent non seulement leur église, mais aussi des ensembles architecturaux complexes, qui permettent d’étudier leur évolution sur le temps long, depuis les aménagements de l’époque romane jusqu’aux transformations de l’époque moderne en passant par un vaste élan de renouvellement opéré durant les siècles de l’art gothique.

Enrichi d’études inédites et abondamment illustrées, ce volume permet, après un large chapitre introductif, de redécouvrir avec un regard neuf quelques monastères prestigieux tels que l’Abbaye-aux-Dames de Saintes ou l’abbaye de Saint-Jean-d’Angély, mais aussi de découvrir un ensemble de monuments parfois encore méconnus, comme les abbayes de Fontdouce ou de Sablonceaux. Il permet aussi d’explorer quelques grands réseaux de dépendances – prieurés, églises paroissiales, sites fortifiés – dont ceux de ces abbayes locales, mais aussi de grands établissements parfois lointains tels que celui de La Chaise-Dieu. La vingtaine d’auteurs réunis dans ce volume appartiennent à tous les champs disciplinaires qui croisent leur regard autour des monuments : historiens de l’art, historiens, archéologues, archéomètres, conservateurs du patrimoine.

haut de page